Il neige. 

Le ciel se colle à nos fenêtres
s'émiette
étouffe toute forme
tout bruit
toute odeur. 

Le blanc déborde
de partout
même des cheminées 

comme si les couleurs
ne pouvaient plus
retenir
tout ce blanc accumulé
secrètement
au fil des jours 

nos douleurs tues 

soudain répandues
en un si grand
silence. 

Prière  

Je sais bien mon Dieu que personne ou presque
ne lit mes poèmes.
Je les écris pour toi
qui les regardes avec le même sérieux, la même joie
peut-être
qu'une mère qui reçoit d'un enfant pour sa fête
un cadeau fait par lui à l'école de la vie
en pots de yaourts, en nouilles
ou en bois d'allumettes.  

*  

Athéna  

Tu montais devant moi, disparaissais
par moment de ma vue,
déesse qui surgissais du casque des collines, 

la cuirasse de la mer à tes pieds. 

Le soleil glissait lentement dans le ciel
derrière nous,
doigt d'un dieu qui scellait
la lettre muette de ce jour. 

 

Plus bas,
les moulins comme des cailloux blancs
nous indiquaient la route du retour,
leurs ailes mutilées
par de grands enfants mal élevés
as flies to wanton boys...  

La nuit tombait.
Le sel de ses étoiles jeté par poignées
sur nos plaies ouvertes.  

Je t'aimais. 

 

 

                                                              Tes empreintes (Ad Solem 2014)