Je n'ai pas la douleur

Je n'ai pas le besoin

et je n'ai pas l'exil

J'ai juste perdu

celle que j'aimais.

*

Il commence à faire froid

les jours doivent s'assombrir

pour mieux recommencer

On rêve de s'accroupir

dans une pièce vide

autour d'un thé brûlant

Et qu'une cérémonie

entre nos deux regards

puisse accueillir l'hiver.

*

L'eau de cette rivière

n'essaie même pas

de submerger la roche

Elle sait depuis sa source

qu'il faut la contourner.

                Où nos ombres s'épousent (Éditions Bruno Doucey 2010)